Qui sommes-nous

A l’origine du projet, il y a un collectif d’agriculteurs installés sur plusieurs communes aux alentours de Maurs :

  • Jean Claude Lacoste (Quézac)
  • Cyrille Ginalhac (Leynhac)
  • Stéphane Lacoste (Saint-Constant-Fournoulès)
  • Régis Lavergne (Rouziers)
  • Jean-Luc Lacombe (Saint-Santin de Maurs)
  • Ce sont aujourd’hui plus de 30 éleveurs représentant autant de fermes, qui ont souhaité entrer dans le cadre de l’étude de faisabilité. Le nombre augmente régulièrement, chaque semaine, de nouveaux agriculteurs nous contactent pour envisager de participer au projet.

Et il y a aussi des élus de la Communauté de Communes de la Châtaigneraie Cantalienne :

  • Eric Février (Vice Président en charge de l’agriculture)
  • Jean-Louis Fresquet (Conseiller communautaire en charge des énergies renouvelables)

 

Et enfin un entrepreneur nouvellement installé dans la région :

 

Nous nous sommes réunis pour fonder une association Loi1901 de préfiguration du projet, qui a pour objet d’étudier l’opportunité et la faisabilité du développement d’une ou plusieurs unités de méthanisation sur le territoire de la Châtaigneraie Cantalienne.

Cette association est indépendante de toute organisation, (syndicale ou autre) et son fonctionnement est démocratique. Chacun peut donc adhérer sans crainte que sa participation ne soit associée à autre chose qu’au projet lui-même.

⇒ Vous êtes agriculteur, le projet vous intéresse ? Contactez-nous !


Nous remercions nos premiers partenaires.

       

 

 

 

Nous sommes accompagnés sur ce projet par la Chambre d’Agriculture du Cantal.