Un engrais naturel

Les effluents d’élevages contiennent des éléments intéressants pour les sols et les plantes : le carbone, l’azote, le phosphore et le potassium.

Le digestat issu de la méthanisation des fumiers et des lisiers présente une efficacité supérieure à l’épandage direct des effluents. Il permet ainsi de réduire fortement, voir de stopper le recours aux engrais de synthèse. Le process de méthanisation a en effet pour conséquence de minéraliser l’azote organique et le rend ainsi plus rapidement assimilable par les plantes.

La séparation de phase du digestat en un digestat solide d’un côté, et un digestat liquide de l’autre permet d’apporter au meilleur moment ce dont le sol et les plantes ont besoin :

  • Le digestat solide, riche en carbone comme le compost, est un formidable amendement pour le sol. Il doit être épandu en dehors des périodes de poussée des plantes. Cet apport permet également de boucler le cycle du carbone en ramenant dans le sol le carbone capté dans l’atmosphère par les plantes.
  • Le digestat liquide, est riche en azote. Cet azote en grande partie minéralisé nourrit directement les plantes. Il doit être épandu lors des périodes de poussée des plantes.

Vous êtes cultivateur et souhaitez réduire le coût de la fertilisation de vos parcelles ? Contactez-nous !

 


 

Cette vidéo présente le cycle de la matière organique dans le cadre de la méthanisation agricole.