En chiffres

Un bureau d’étude réalisera une étude de faisabilité au printemps 2021. Cette étude permettra de déterminer dans quelles conditions un tel projet est rentable dans le contexte local. Nous ne sommes donc pas encore en capacité de fournir des chiffres précis.

En nous inspirant de projets comparables, nous sommes en mesure de communiquer des ordres de grandeur :

  • Intrants traités annuellement : 30 à 40 kt
  • Production de biométhane : 130 à 200 m3 par heure
  • Investissement total : 4 à 6 M€

 


 

Compte d’exploitation en K€ (ordres de grandeur)

 


 

Budget d’investissement en K€ (ordres de grandeur)

Le plan de financement pourrait se répartir comme suit :

 

Plan de financement projet Biogaz Châtaigneraie cantalienne

 

  • Notre projet repose sur le principe que le collectif d’agriculteurs disposera de la majorité des voix et donc du contrôle de la gouvernance. Cela ne signifie toutefois pas automatiquement que le collectif d’agriculteurs doive apporter plus de 50% des fonds propres.
  • La région Auvergne Rhône Alpes et l’ADEME octroient des subventions d’investissement pouvant monter jusqu’à 750 K€.
  • Nous souhaitons proposer aux habitants du territoire d’investir dans le cadre d’une campagne de financement participatif (crowdfunding).
    Exemples de plateformes de crowdfunding : Energies partagée, Mimosa, Lita, Zeste
  • Les collectivités locales, et notamment les communautés de communes peuvent aujourd’hui investir directement dans des entreprises.
  • Des investisseurs privés minoritaires seront sollicités pour boucler le tour de table. Plusieurs fonds d’investissements sont dédiés au financement de la méthanisation.

 

  • Enfin 75% de l’investissement global peut être financé par l’emprunt bancaire.